Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/02/2009

La ferme du Trescalan à Saint André de Sangonis

Rencontre avec Didier Vidal, qui nous résume son utilisation du BRF (Bois Raméal Fragmenté ) dans le maraîchage et l'arboriculture et qui selon lui représente la cerise sur le gâteau de son cheminement dans les méthodes naturelles d'agriculture raisonnée, agro-écologie, la Biodynamique . Tout ce qui représente son respect de la nature et sa recherche d'harmonie dans sa vie avec l'aspect agro-culturel de son espace de vie.

La Ferme de Trescalan - wideo
Didier, nous compte son aventure au pays de l'écologie et de l'agri-culture, dans sa philosophie participative.



Toutes les informations complémentaires sur son Blog : La Ferme Trescalan

L'Arboriculture vue par DIDIER :

Commentaires

un mec qui cherche seulement a escroquer son prochain incapable de faire pousser la moindre plante en bio et qui cherche des personnespour faire le travail a ce place un conseil tenez vous loin de lui thierry granger
eleveur a st andre de sangonis

Écrit par : thierry | 03/11/2009

Merci Thierry pour ton opinion quelque peu destructrice de ton voisin. Que je n'ai connu, que pour ce reportage et qui était d'après moi qu'au début de sa réflexion et de son action bio, mais mon opinion ne vaut que par l'analyse que j'en ai faite avec du recul et d'autres rencontres.

Écrit par : DOUSSAN | 04/11/2009

beaucoup d'idée mais aucune production de ce soit disant paysans ne pas l'ecouter il est fou

Écrit par : alain | 10/11/2009

Un peu facile Thierry et Alain, de jeter la pierre à son voisin...

Les VRAIS escrocs sont ailleurs:
La politique agricole commune a été détournée au bénéfice de quelques uns. Elle n'est plus là pour assurer l'alimentation des populations mais pour assurer l'alimentation des comptes en banque de la pétrochimie et de l'industrie lourde, et c'est d'ailleurs ce qui a fait disparaitre à vitesse grand V toute cette population agricole, remplacée aujourd'hui par des molécules chimiques dans les champs!

Ne serait ce pas plutôt ces industriels qui s'approprient les semences du monde et en modifient leurs gènes, tout en se servant de nous comme cobaye qui sont les FOUS ???

Bravo Didier pour tes actes et ton discours...

Écrit par : Delphine | 08/02/2011

Les commentaires sont fermés.